5- Principe

La qualité et la quantité du stock détenu à l’officine permettent de répondre aux besoins de Santé Publique. Un stock minimum est prévu pour pouvoir répondre aux exigences d’urgence (douleur, diabète, allergie...).

Un bon approvisionnement est nécessaire :
- pour constituer et entretenir ce stock,
- pour répondre aux urgences dans les plus brefs délais.

Les pharmaciens ne peuvent faire dans leur officine le commerce de marchandises autres que celles figurant sur une liste arrêtée par le Ministère de la Santé et sur proposition du Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens. Les pharmaciens ne peuvent vendre aucun remède secret. (L5125-24), (L5111-1), (L5111-2).


Dans cette liste, sont répertoriés les produits faisant partie du monopole et ceux autorisés à la vente en pharmacie. (L4211-1), (arrêté du 15/02/2002 complété par l'arrêté du 30 avril 2002 et modifié par les arrêtés du 2 octobre 2006du 22 novembre 2012, du 13 août 2014 et du 18 janvier 2016). 

Ils veillent à éviter toute entrée de contrefaçon*Produit copié de façon frauduleuse. dans leur officine par le choix de leurs fournisseurs.